06 58 23 99 38 contact@agy-deco.com

Travailler à la maison
figure parmi les évolutions rapidement imposées par le confinement.

 

Travailler à la maison était déjà dans l’air du temps et la tendance s’est accélérée.
Nombreux sont ceux pour qui le télétravail va continuer. Que ce soit imposé ou espéré.

Certains y ont pris goût, tandis que d’autres ont difficilement trouvé leurs marques.

Pour beaucoup, le travail à distance, l’activité professionnelle chez-soi, est devenu un sujet clé de l’organisation de vie.

Notre avenir s’est teinté d’un léger flou et notre intérieur s’en trouve renforcé dans son rôle de garde-fou.

Cet espace intérieur, notre habitat, notre coin du monde à nous, est notre seconde peau, comme un prolongement de soi qui affirme notre identité.

Et la première fonction de notre habitat est de nous protéger, de nous permettre un relâchement facteur de ressourcement et parfois même salvateur.
Dans une très grande majorité des cas son rôle n’est pas d’être un lieu le travail.

Alors, comment organiser son espace pour travailler à la maison sereinement ?

 

mon bureau pro

 

Créer les meilleures conditions d’une activité professionnelle à la maison.

 

Je vous fais ici des propositions que vous pouvez toutes adopter.
Néanmoins, en vous connectant à vos besoins et à votre intuition, vous pouvez appliquer simplement celles qui entrent en résonance avec vous.

 

Faire “comme si” vous vous rendiez sur un autre lieu de travail :

 

Au début de chaque journée de travail, mettez-vous en condition pour plus de concentration.
Bien que vous ne changiez pas de lieu, il est préférable d’adapter votre attitude.

  • Changez de tenue vestimentaire
    Remarque : rester en chausson peut être confortable mais n’aide pas pour adopter une posture professionnelle.
    Même si on dit que ” l’habit ne fais pas le moine “,  les moines sont néanmoins en habit. Alors endossez une tenue que vous porteriez pour rencontrer un public professionnel.

 

  • S’accorder un petit parcours à l’extérieur de la maison ou, au moins, de la pièce.
    Créer un petit rituel pour stimuler les circuits neuronaux.

 

  • Vérifiez votre reflet dans un miroir. Vous avez rendez-vous avec votre activité et peut-être en visioconférence.

 

  • Je vous recommande les précieux conseils de Maud Brulois, conseillère en image.

 

 

Trouvez votre équilibre entre stimuler et apaiser vos sens :

 

Travailler à la maison impose que l’on se sente en situation professionnelle tout en étant dans un environnement qui autorise une totale décontraction.

Vous avouerez qu’il y a là une certaine ambiguïté !

Notre territoire privé est imprégné de nos habitudes librement choisies. Alors, quand il doit accueillir une activité qui se joue habituellement à l’extérieur, c’est comme s’il fallait sortir de sa bulle protectrice tout en restant physiquement à l’intérieur.

Alors, évidemment, des adaptations sont nécessaires pour que cette gymnastique ne s’apparente pas à un grand écart.

 

C’est là que vos 5 sens entrent en action !

 

  •             La vue (l’optique)  🤓 :
    Le plus stimulé des sens.
    Pour contrer la fatigue oculaire, toutes les demi-heures, quitter des yeux l’écran de votre ordinateur pour regarder au loin pendant 2 mn.
    Assurez-vous que votre environnement immédiat soit agréable à regarder. Un bouquet de fleurs fraiches ou bel objet sont les bienvenus. Cela influe positivement sur votre l’humeur et votre énergie à votre insu.
    Favoriser le plus possible la lumière du jour.
    Veillez à ce que les sources de lumière soient suffisantes et bien orientées.

 

  •             L’ouïe (l’acoustique) 🎶 :
    Elle permet la vigilance et c’est le sens privilégié de la communication.
    Une ambiance sonore calme favorise la concentration, évite fatigue et stress.
    Un fond musical ponctuel peut apaiser ou dynamiser. En permanence cela ajoute de la fatigue.
    Écoutez-vous ! Entendez vos ressentis.

Ne laissez pas votre voisinage vous envahir de ses nuisances sonores. En plus d’être très désagréable, c’est hautement préjudiciable à votre santé et à la qualité de votre travail.
Le tapage diurne est autant répréhensible que le tapage nocturne. Il y a des règles et vous pouvez faire intervenir un médiateur si besoin.

 

  •             L’odorat (l’olfaction) 🌹 :
    Éliminez les mauvaises odeurs. Aérez chaque jour et lavez ce qui a besoin de l’être (enveloppes de coussins, etc)
    Prenez conscience que votre nez s’adapte aux odeurs. On peut sentir l’odeur du chien mouillé en entrant dans une maison tandis que les propriétaires ne la perçoivent pas. On parle des chambres d’ados ?
    Les Huiles Essentielles permettent de créer une ambiance olfactive adaptées aux besoins : stimulante, aide à la concentration, clarté d’esprit, déstressante, relaxante…
    Elles sont de plus en plus utilisées en médecine alternative. Surtout veillez à les utiliser uniquement dans le respecter des recommandations des fabricants.

 

  •             Le toucher (le sens haptique) 🖐🏼 :
    En relation directe avec votre système nerveux, le toucher vous met en contact avec votre environnement immédiat.
    Loin de se limiter au bout des doigts, ses capteurs recouvrent l’intégralité du corps.
    N’est-ce pas la plante de vos pieds qui vous informe de la consistance du sol ? Votre dos de la souplesse du dossier ? votre cou du passage d’un courant d’air ?
    C’est aussi le sens qui permet le mieux de connecter la vision à l’audition.

C’est un élément émotionnel important qui vous offre de précieuses informations sensorielles :
Température, poids, texture, souplesse…
Soyez attentif lorsqu’il vous alerte !
Par exemple, une sensation de froid après un long moment assis devant un ordinateur vous signale qu’il est temps de faire quelques pas ou de petits exercices physiques.

 

  •             Le goût (la gustation) 😜 :
    Il est peu sollicité si vous ne travaillez pas dans le secteur alimentaire.
    C’est quand même le sens du temps de pause ! Car oui, la pause fait partie de la qualité de vie au travail.- Deux pauses courtes valent mieux qu’une trop longue.
    – Elle est nécessaire pour apaiser les tensions, reposer les yeux et se redynamiser.
    – S’éloigner un peu de son bureau et savourer en toute tranquillité un fruit frais, un fruit sec, une boisson, un légume (pourquoi pas ?) ou succomber à une barre chocolatée (Dommage, mais c’est vous qui choisissez)
    Mon conseil : Fermer les yeux et se concentrer sur la saveur en conscience pendant cinq bonnes minutes.
    Effet ressourçant et apaisant garanti !
    Pour vous inspirer, je vous recommande les conseils avisés de Violaine Cook 

 

 

Trier-classer-organiser-bureau

Organiser-trier-classer- ranger-le-bureau

Organiser l’espace pour travailler à la maison :

 

  • Débarrassez
    Pour commencer, débarrassez la zone de travail le plus possible de tout ce qui n’a pas attrait à l’activité.
    C’est au passage l’occasion de jeter, donner ou recycler tout ce qui n’a pas ou plus d’utilité.
    Donc triez sans réserve, car vous vous simplifiez la vie.

 

  • Nettoyez
    Votre espace de travail doit être propre. C’est le respect que vous vous devez.
    Après tout, qui est la personne la plus importante dans cette affaire ? Et bien, vous, bien sûr !

 

  • Mettez en ordre.
    Classer tout ce dont vous aurez besoin après avoir rassembler dossiers et accessoires
    Placez proche de vous ce qui sert plusieurs fois par jour.
    Regroupez les éléments de même nature au même endroit ; Ensuite vous retrouverez plus facilement ce que vous cherchez.

 

  • Rangez
    Après chaque cession de travail, terminer par 5 à 10mn de rangement et nettoyage, avant de revenir à la vie privée. Ne serait-ce que pour stimuler l’envie d’y revenir le lendemain.

 

  • Maintenez en ordre / Standardiser
    Définissez vos processus, vos rituels, pour garder votre bureau propre et rangé dans la durée et puis cela facilite le basculement de la vie privée à la posture de travail.
    En maintenant votre environnement de travail en bon état, vous incitez les autres membres de votre tribu à le respecter en retour.

 

Choisissez bien l’emplacement de votre bureau

 

  • L’assise ne doit pas tourner le dos à une porte.
  • Évitez aussi d’être assis entre une porte et une fenêtre qui se font face.
  • Si c’est possible, placez bureau et chaise de façon à avoir un mur derrière vous
  • Préférez un lieu qui reçois la lumière du jour ; à contrario évitez les coins sans lumière naturelle.
  • Évitez soigneusement les lieux de passages. Déconcentration assurée !
  • Assurez-vous que la connexion internet fonctionne bien là où vous voulez vous installer
  • Les branchements électriques doivent vous permettre de circuler aisément.

Il y a bien sûr des raisons à tout cela. Je les détaille dans certains de mes ateliers Rangement Libérateur™
Et si vous avez des difficultés à trouver le bon endroit, contactez-moi pour un conseil personnalisé en mentionnant le code : BUREAU

 

bureau lumineux

La lumière naturelle pour plus de bien-être

 

Officialiser votre planning :

 

  • Annoncez clairement aux autres habitants de la maison quels sont les horaires que vous réservez à votre vie professionnelle.
  • Le dire, c’est bien, mais l’écrire c’est plus clair. En plus, vous pourrez suivre votre progression.
  • De même, faites clairement la demande de ne pas être dérangé et de respecter un périmètre. Exprimez vos besoins. Pour les autres cela donne du sens à ce que vous faîtes et en confirme l’importance à vos yeux.

 

 

Souvenez-vous que prendre soin de son environnement de travail c’est aussi prendre soin de soi !

 

Belle journée à vous  😃 !